Le Salvador

Le Salvador est un pays d’Amérique centrale.

La langue officielle est l’espagnol.

Sa capitale est la ville de San Salvador.

Son drapeau est bleu et blanc.

 

1024px-Flag_of_El_Salvador.svg

 

Savez-vous où est le Salvador?

Le Salvador est le voisin du Guatemala et du Honduras.

Le Salvador est en Amérique latine.

Dans la région de l’Amérique centrale.

 

800px-El_Salvador_(orthographic_projection).svg

 

Un peu d’Histoire

On peut commencer à parler de l’Histoire du Salvador à partir de l’an 250 (deux cents cinquante).

À cette époque, des peuples autochtones vivaient dans la région.

Pendant cette période, on appelait le Salvador Cuzcatlan.

Ça veut dire « l’endroit des pierres précieuses » en langue autochtone.

Les peuples qui habitaient là étaient les Pipils et les Lencas.

On retrouvait aussi des Mayas.

Les Pipils venaient du Mexique et sont passé par le Guatemala avant d’arriver au Salvador.

 

 

La région était divisée en trois Royaumes.

Le Royaume de Cuzcatlan où vivaient les Pipils.

Le Royaume de Payaquí où vivaient les Mayas.

Et le Royaume de Najochan où vivaient les Lencas.

Le plus puissant Royaume était celui de Cuzcatlan.

 

 

Les Conquistadors

En 1522 (mille cinq cents vingt-deux), les colons espagnols sont arrivés au Salvador.

Les Espagnols voulaient prendre le contrôle de la région.

Et voler les richesses de ce territoire.

En 1524 (mille cinq cents vingt-quatre), une guerre a commencé entre les Espagnols et les Autochtones.

Les Pipils, les Lencas et les autres groupes autochtones se sont unis pour se battre contre les Espagnols.

On appelait ces Espagnols qui ont envahit le territoire les Conquistadors.

Conquistador, ça veut dire conquérant en espagnol.

Les Conquistadors étaient là pour conquérir le territoire.

Ils voulaient prendre les trésors des habitants.

 

 

En 1525 (mille cinq cents vingt-cinq), les Espagnols ont construit la ville de San Salvador.

En 1528 (mille cinq cents vingt-huit), les Pipils on été battus par les Espagnols.

Les autres Autochtones ont continué à se battre contre les Espagnols.

La guerre a duré jusqu’en 1539 (mille cinq cents trente-neuf).

Les Espagnols ont finalement gagné la guerre.

 

 

L’indépendance

Le Salvador est devenu un pays indépendant en 1821 (mille huit cents vingt-et-un).

C’est à cette époque que le Salvador s’est uni à d’autres pays d’Amérique centrale comme le Guatemala.

Le Guatemala a essayé de se séparer en 1824 (mille huit cents vingt-quatre).

Mais le Salvador s’est séparé officiellement en 1841 (mille huit cents quarante-et-un).

De 1896 (mille huit cents quatre-vingt-seize) à 1898 (mille huit cents quatre-vingt-dix-huit), le Salvador s’est uni au Nicaragua et au Honduras.

Ils ont essayé de faire un pays qui s’appelait la Grande République d’Amérique centrale.

Mais ils se sont séparés après avoir tenté de s’unir.

 

Firma_del_Acta_de_Independencia_de_Centroamérica

 

Coup d’État et guerre civile

En 1931 (mille neuf cents trente-et-un), les militaires ont pris le contrôle du pays.

Ils ont pris le pouvoir par la force même s’ils n’ont pas été élus.

En 1969 (mille neuf cents soixante-neuf), il y a eu une guerre avec le Honduras.

Cette guerre a duré seulement quatre jours.

C’était à cause d’un match de football.

Et aussi pour une dispute à propos du territoire.

Un autre coupe d’État a eu lieu en 1979 (mille neuf cents soixante-dix-neuf).

C’est encore l’armée qui a pris le contrôle du gouvernement par la force.

Avec l’aide des États-Unis, le gouvernement du Salvador a réprimé les groupes qui se battaient pour défendre leurs droits.

Comme les personnes n’ont pas eu d’autre choix, ils se sont se rebeller contre le gouvernement et ont fait la guérilla.

La guerre civile a commencé en 1979 (mille neuf cents soixante-dix-neuf).

En 1980 (mille neuf cents quatre-vingt), les rebelles se sont unis pour combattre le gouvernement.

Les rebelles voulaient plus de justice sociale.

Aidé par les États-Unis, l’armée et le gouvernement du Salvador ont assassiné des milliers de personnes.

La guerre civile a duré jusqu’en 1992 (mille neuf cents quatre-vingt-douze).

La guérilla s’est ensuite transformer en parti politique pour participer aux élections.

 

 

La capitale

La capitale du Salvador est la ville de San Salvador.

À l’origine, son nom était Divino Salvador del Mundo.

La ville a été nommé en honneur à Jésus-Christ.

San Salvador veut dire Saint Sauveur en espagnol.

L’endroit est habité depuis plusieurs centaines d’années.

Les Autochtones avaient construit leur capitale à cet endroit.

La ville s’appelait alors Cuzcatlán.

Mais elle a été abandonnée avant que les Espagnols arrivent sur les lieux.

Les Autochtones se sont échappés pour ne pas se faire massacrer par les Espagnols.

Les Espagnols ont construit une ville au même endroit en 1525 (mille cinq cents vingt-cinq).

Cette ville était la Villa de San Salvador.

Après des combats avec les Autochtones, la ville a été reconstruite.

Voici quelques endroits célèbres à San Salvador :

 

1. Cathédrale Saint-Sauveur    2. Plaza Libertad

3. Plaza Morazán    4. Centre historique de San Salvador

 

Le peuple salvadorien

Il y a environ 6 millions d’habitants au Salvador.

La langue officielle est l’espagnol.

Mais dans certaines régions on parle des langues autochtones.

Comme le pipil, le q’eqchi’ et le lenca.

Il y a plusieurs personnes salvadoriennes célèbres :

Les connaissez-vous?

 

1. Farabundo Martí Rodríguez    2. Claudia Lars

3. Consuelo de Saint-Exupéry    4. Vicky Guzman

 

Le drapeau salvadorien

Le drapeau du Salvador a deux couleurs.

Le bleu et le blanc.

Ce sont les couleurs traditionnels d’Amérique centrale.

 

1024px-Flag_of_El_Salvador.svg

 

Le bleu représente le ciel, l’Océan Atlantique et l’Océan Pacifique.

Le blanc représente la paix et la solidarité avec le monde.

Il y a aussi des lettres dorées et la couleur or représente l’audace.

Il y aussi un dessin au milieu qui représente le pays.

 

 

Le drapeau du Salvador s’appelle la Tierra de Volcanes Soberbios.

Ça se prononce : TI-ÈR-RA … DE … VOL-CA-NESSE … SO-BER-BI-OSSE.

Ça veut dire la Terre des superbes volcans en espagnol.

Ce drapeau existe depuis 1912 (mille neuf cents douze).

D’autres drapeaux ont été utilisés avant.

 

SalvadorProtest-1728x800_c

 

De nos jours

Le Salvador est le plus petit pays d’Amérique centrale.

Il y a de très beaux paysages dans ce pays.

On peut voir des volcans, des montagnes et des lacs.

Il y aussi des plages et des forêts.

 

 

On connaît aussi le Salvador pour sa cuisine.

Il y a plusieurs plats qui viennent de ce pays.

Comme les pupusas, la sopa de pata et les tamales.

Il y a aussi le loroco et l’alguashte.

Les pupusas sont tellement importantes qu’il existe même une lois pour les protéger.

Cette loi dit que la pupusa est le plat national du Salvador.

Avez-vous faim?

 

 

Discussion

Avez-vous appris des choses importantes sur ce pays?

Avez-vous aimé parler de ce pays?

Remplissez ce document : Activité sur le pays

 

Courte vidéo sur la guerra del Fútbol :