Le Guatemala

Le Guatemala est un pays d’Amérique centrale.

La langue officielle est l’espagnol.

Sa capitale est Guatemala City.

Son drapeau est bleu et blanc.

 

960px-Flag_of_Guatemala.svg

 

Savez-vous où est le Guatemala?

Le Guatemala est le voisin du Mexique, du Honduras et d’autres pays.

Le Guatemala est en Amérique latine.

Dans la région de l’Amérique centrale.

 

800px-Guatemala_(orthographic_projection).svg

 

Un peu d’Histoire

On peut commencer à parler de l’Histoire du Guatemala à partir des années -1000 (mille ans avant Jésus-Christ).

À cette époque, c’était les Mayas qui habitaient-là.

Certains scientifiques parlent même des Mayas à partir des années -2600 (deux milles six cents ans avant Jésus-Christ).

Les Mayas sont les Autochtones qui habitaient-là.

Les Mayas contrôlaient presque toute la région.

Ils ont construit plusieurs villes.

Les Mayas sont importants pour l’Histoire du Guatemala.

Parce que c’est eux qui habitaient dans la région.

Ils sont aussi allés dans d’autres pays.

Et dans certaines parties du Mexique.

 

 

Les Mayas

Selon la légende maya, les Dieux ont créé les humains à partir du maïs.

On appelle cette légende le Popol Vuh.

Ça veut dire « Livre du Conseil » ou « Livre de la Communauté. »

Les Dieux voulaient que les humains les adorent.

Les Dieux ont créé huit personnes.

Quatre hommes et quatre femmes.

La légende dit que ce sont les ancêtres de tous les autres humains.

 

 

Le nom du Guatemala vient des Autochtones.

Ça veut dire « lieu rempli d’arbres » ou « pays des Quichés. »

Quichés est le nom qu’on donne aux Mayas de la région.

De nos jours, on dit que quatre personnes sur dix sont d’origine autochtone au Guatemala.

Les autres sont métis, blancs, noirs ou d’une autre origine.

 

 

En 1524 (mille cinq cents vingt-quatre), les Espagnols sont arrivés.

Ils voulaient prendre les richesses du Guatemala.

Ils ont construit un première ville dans la région.

C’est à ce moment qu’une longue guerre a commencé entre les Espagnols et les peuples autochtones de la région.

Ces guerres ont durées jusqu’en 1697 (mille six cents quatre-vingt-dix-sept).

C’est à cette époque que l’armée espagnole a gagné la dernière bataille.

Les Colons espagnols ont contrôlé toute la région.

 

800px-Map_of_the_Spanish_Conquest_of_Guatemala

La vie était très dure pour les populations autochtones.

Comme dans beaucoup de pays, les Colons ont maltraités les Autochtones.

Les Colons ont volés les terres et fait des massacres.

 

civilisation-maya-2-4f8da

 

L’indépendance

Le Guatemala devient un pays indépendant en 1821 (mille huit cents vingt-et-un).

Mais le Mexique l’envahit et le Guatemala devient une province mexicaine.

Le Guatemala va se séparer en 1823 (mille huit cents vingt-trois).

 

Firma_del_Acta_de_Independencia_de_Centroamérica

 

C’est à cette époque que le Guatemala s’unit à d’autres pays d’Amérique centrale.

Avant de se séparer une autre fois en 1841 (mille huit cents quarante-et-un).

 

 

 

Révolution et dictature

Dans les années 1940 (mille neuf cents quarante) et 1950 (mille neuf cents cinquante), le gouvernement fait des lois pour aider les plus pauvres.

Et pour défendre les droits des travailleurs.

C’est ce qu’on appelle la révolution guatémaltèque.

Guatémaltèque est le nom qu’on donne aux habitants du Guatemala.

Les grosse compagnies ne sont pas contentes.

Surtout les compagnies américaines.

Les États-Unis aussi ne sont pas contents.

Les Américains veulent garder les richesses du pays.

Mais le nouveau gouvernement du Guatemala veut redistribuer les richesses.

En 1951 (mille neuf cent cinquante-et-un), Jacobo Árbenz Guzmán est élu président du pays.

 

 

Les États-Unis veulent que les compagnies gardent le contrôle des richesses.

Les États-Unis ont alors menacé le gouvernement du Guatemala.

Les États-Unis ont aidé 400 (quatre cents) soldats à prendre le contrôle du pays.

Les États-Unis et la CIA ont assassinés le président du Guatemala.

Et ils ont installé une dictature dans le pays.

Les droits des personnes n’ont pas été respectés.

Et les grosses compagnies ont gardé toutes les richesses.

C’est une très grande injustice!

C’est à cette époque que la guerre civile a commencée.

Car le peuple n’était pas content de ça!

 

 

Guerre au Guatemala

À cause des attaques faites par les États-Unis au Guatemala, une partie du peuple s’est rebellé.

Les Rebelles étaient tannés que les États-Unis, les compagnies et les riches volent toutes les richesses.

Et que les habitants du Guatemala vivent dans la pauvreté.

Les rebelles veulent plus de justice sociale.

Et ils veulent défendre les droits des personnes pauvres.

Cette guerre a durée pendant des dizaines d’années.

Mais les rebelles et le gouvernement ont finalement fait la paix.

Environ 100 000 (cent milles) personnes sont mortes et 1 million ont du s’enfuir à cause de la violence faite par le gouvernement.

Des dizaines de milliers de personnes ont aussi disparues.

C’était une guerre terrible pour le peuple.

 

 

La capitale

La capitale du Guatemala est la ville de Guatemala City.

Son nom officiel est Nueva Guatemala de la Asunción.

Ça se prononce : NOU-É-VA … GUA-TÉ-MA-LA … DE LA … A-SONNE-SI-ONNE.

L’endroit est habité depuis environ 2000 (deux milles) ans.

À l’époque des Mayas, on appelait la ville Kaminaljuyú (QUA-MI-NAL-JOU-YOU).

Quand les Espagnols sont arrivés, ils ont construit une autre ville dans la région.

En 1620 (mille six cents vingt), la ville de Santiago de los Caballeros de Guatemala (Saint-Jacques des Chevaliers de Guatemala) a été construite.

Elle a changé de nom plus tard pour devenir Guatemala City.

Parfois, les habitant appellent cette ville Guate.

Voici quelques endroits célèbres à Guatemala City :

 

1. La tour du Réformateur   2. Cathédrale Saint-Jacques

3. Université de San Carlos    4. Place de la Constitution

 

Le peuple guatémaltèque

Il y a environ 16,5 millions (seize millions cinq cents milles) d’habitants au Guatemala.

La langue officielle est l’espagnol.

Mais d’autres langues autochtones sont reconnues.

Comme le quiché, le garifuna et d’autres langues mayas.

Il y a plusieurs personnes guatémaltèques célèbres :

Les connaissez-vous?

 

1. Luis Augusto Turcios Lima     2. Myrna Mack

3. Oscar Isaac                                 4. Rigoberta Menchu

 

Le drapeau guatémaltèque

Le drapeau du Guatemala a deux couleurs.

Le bleu et le blanc.

Ce sont les couleurs traditionnels d’Amérique centrale.

 

1024px-Flag_of_Guatemala.svg

 

Le bleu représente l’océan et le ciel.

La première ligne bleue représente l’Océan Pacifique.

Et la seconde ligne bleue représente l’Océan Atlantique.

Le blanc représente la paix et la pureté.

Au milieu, il y a un quetzal resplendissant.

C’est un oiseau important au Guatemala.

Il mange des fruits et des avocats.

 

 

On appelle le drapeau du Guatemala l’Azuliblanco (A-ZU-LI-BLAN-CO).

Ça veut dire bleu et blanc en espagnol.

 

Civil_Ensign_of_Guatemala.svg

 

Le drapeau du Guatemala existe depuis 1871 (mille huit cents soixante-et-onze).

Le drapeau du Guatemala a changé beaucoup de fois.

 

 

On remarque qu’il y a toujours du bleu et du blanc sur chaque drapeau.

Ces couleurs sont importantes au Guatemala.

 

De nos jours

Le Guatemala est connu à cause des temples mayas.

Ces temples ressemblent à des pyramides.

Beaucoup de touristes vont dans ce pays pour visiter ces lieux.

On en retrouve plusieurs dans le pays.

Il y a de très beaux paysages!

 

 

Discussion

Avez-vous appris des choses importantes sur ce pays?

Avez-vous aimé parler de ce pays?

Remplissez ce document : Activité sur le pays