Le Premier mai

Le premier mai : Journée internationale des travailleurs et des travailleuses

 

Ça veut dire quoi?

Le premier mai est une journée importante.

C’est la journée internationale des travailleurs et des travailleuses.

On fête cette journée partout dans le monde.

C’est une journée pour défendre les droits des travailleurs et des travailleuses.

C’est un moment pour se rappeler les mobilisations du passé.

Le premier mai, il y a des manifestations partout dans le monde.

Les droits des personnes ne sont pas toujours respectés.

C’est pour cette raison que les gens manifestent.

Les gens veulent des meilleures conditions de vie.

Et des meilleures conditions de travail.

Il y a plusieurs revendications.

 

Histoire du Premier mai

Aux États-Unis, en 1880, les travailleurs peuvent travailler entre 12 et 16 heures par jour.

Certains travaillent jusqu’à 100 heures par semaine.

Les gens travaillent beaucoup et sont très pauvres.

Les patrons maltraitent les travailleurs.

La vie est très difficile.

 

En 1884, les ouvriers demandent de travailler 8 heures par jour.

Un ouvrier, c’est un travailleur.

Les ouvriers veulent pouvoir mieux vivre.

En 1886, une grève est déclenchée le premier mai.

Le 4 mai 1886, il y a eu une manifestation à Chicago.

La police tente de disperser les manifestants.

Et il y a des morts.

Pour se rappeler de ces événements, on célèbre le premier mai chaque année.

On se rappelle des personnes qui se sont battues pour leurs droits.

Le mouvement ouvrier a beaucoup été influencé par cette grève.

Le mouvement ouvrier, c’est le regroupement qui défend les droits des travailleurs.

Les personnes continuent de se battre pour se faire respecter.

 

Au Québec

Au Québec, en 1880, les patrons décident du nombre d’heures de travail des employés.

Les salaires sont très bas.

Les hommes, les femmes et les enfants doivent travailler pour survivre.

Les heures supplémentaires ne sont pas payées.

Les gens peuvent se faire renvoyer seulement pour avoir parlé au travail.

 

En 1885, une loi est faite.

Il faut avoir minimum 14 ans pour travailler si on est une fille et 12 ans si on est un garçon.

En 1910, une autre loi est faite pour protéger les travailleurs.

Si un accident arrive au travail, ce n’est plus la faute de l’employé.

Les travailleurs ont maintenant droit à une indemnisation.

Une indemnisation, c’est de l’argent qu’on donne au travailleur qui a eu un accident.

Avant que cette loi soit faite, les travailleurs étaient souvent jugés responsables des accidents.

Au Québec, c’est en 1940 qu’une première loi est faite sur le salaire minimum.

 

De nos jours

Dans plusieurs pays, le premier mai est une journée de congé.

Comme en France, en Russie, à Cuba et au Mexique.

Au Canada, ce n’est pas une journée de congé.

Les gens doivent quand même travailler.

Les syndicats et les organismes communautaires organisent quand même des manifestations.

Les travailleurs manifestent pour défendre leurs droits.

 

Histoire du premier mai en images

Histoire du premier mai en images

 

Publicités